Plafonds de loyer en loi Pinel

Grâce à la loi Pinel et aux sociétés d’investissement immobilier civil qui opèrent conformément à cette loi, l’investissement dans des biens en location devient un excellent moyen d’exonération fiscale. Trois formules intéressantes sont proposées pour louer des immeubles et générer des réductions de revenus et d’impôts assez intéressantes. Cependant, gardez à l'esprit que la formule de calcul des plafonds de loyer Pinel est établie en fonction de la zone où se trouve le bien locatif. Par conséquent, avant de commencer un investissement dans des immeubles loués en vertu de la loi de Pinel, il est nécessaire de connaître ces limites maximales et les échelles utilisées pour les calculer.

Investissez dans des biens locatifs grâce à la loi Pinel.

Pour louer une expertise selon la loi Pinel, certaines conditions doivent être remplies:

Louer une maison principale.

La propriété doit également être louée pour être utilisée comme résidence principale. Le locataire ne doit pas nécessairement être membre de sa famille fiscale. La propriété doit être louée pour un minimum de 6 ans. Nous expliquons maintenant les formules de location Pinel disponibles, ainsi que leurs avantages.

Chaque période d'engagement vous donne droit à une réduction d'impôt de 6 000 euros; maximum par an. Si vous choisissez un engagement de 6 ans (durée minimale), vous obtiendrez un rabais de 12%. Pour une période de 9 ans, la réduction est estimée à 18%. Enfin, pour un engagement de 12 ans, le taux de réduction de l’impôt est estimé à 21% avec une limite maximale de 5 250 euros; par année

Il convient de noter que la réduction Pinel est déduite directement du taux d’imposition et non du revenu, ce qui est l’un des principaux avantages.

Comment calculer le loyer de la loi Pinel ?

Pour calculer le montant maximum de la location d'un bien selon la loi Pinel, il est essentiel de prendre en compte ces 3 critères:

Coefficient de multiplication par rapport à la surface habitable de la maison, La limite de location maximale indiquée pour chacune des zones éligibles, La surface habitable de la propriété à louer. En 2018, les limites de location ont été établies comme suit:

Comme mentionné ci-dessus, le calcul du revenu de Pinel prend en compte les coefficients basés sur la surface du fonds immobilier. Ce coefficient est calculé selon la formule suivante: 0,7 x (19 / surface habitable). Il peut être arrondi à la deuxième décimale sans dépasser 1,2.

Comme vous pouvez le constater, investir dans Pinel Real Estate vous donne l’avantage de réduire vos taux d’imposition et constitue en même temps une richesse qui garantit votre retraite ou l’avenir de vos enfants.

loyer-pinel-plafonds.jpg

Les concepts les plus importants pour la loi de Pinel.

Si vous souhaitez faire un investissement locatif, vous devez vous concentrer davantage sur les concepts clés. Ce sont les derniers qui nous permettent de comprendre cet appareil exempt d’impôt qui remporte un succès sans précédent. Vous devez dominer le plafond de loyer pour la loi de Pinel. D'autres informations sont cruciales car tous les bâtiments ne sont pas compatibles.

Demandez des informations sur l'admissibilité des produits, car certains ne sont pas pris en compte.

Il y a une division en zones et cela a un impact direct sur le calcul du plafond, car on comprendra qu'il y a une somme à ne pas dépasser. Les ressources des locataires doivent également être prises en compte pour que le calcul soit efficace. Le taux de réduction d'impôt n'est pas le même selon votre engagement, qui peut durer au moins six mois. Si vous souhaitez investir dans le monde immobilier avec la loi de Pinel, nous vous recommandons de faire appel à un expert qui étudiera votre profil pour vous proposer le contrat le mieux adapté. Par exemple, vous pouvez obtenir 6 000 euros par an en réduction d'impôt avec un engagement de 12 ans.